La macro créative à la maison

L’idée de départ est assez simple. Photographier l’aigrette de pissenlit avec un reflet et goutte d’eau avec des couleurs et un bokeh créatifs.

Matériel :
– Une barquette en plastique (pour l’exemple) ou une assiette creuse …
– Pate à fix blanche
– Eau / lait …
– Petite pince
– Seringue avec aiguille
– Aigrette de pissenlit
– Lumière continue type LED
– Une bouteille plastique
– Gélatines de couleurs

1- Dans la barquette, positionner la pâte à fix en forme de cône, proche d’un rebord qui fera office de léger bokeh de 1er plan.

2- A l’aide la petite pince, positionner le parachute ( Pappus ) sur la pâte à fix.
Voilà, la 1ère partie délicate est passée !

3- Maintenant, il suffit de remplir la barquette d’eau ou de lait jusqu’à la base sur sujet.

4- Placez la lumière derrière ou sur le côté de la barquette avec une gélatine de couleurs.

5- Mettre en place l’appareil photo sur trépied et commencer à composer la photo.

Concernant l’utilité de la bouteille en plastique …. C’est elle qui fait tout ! Vive le bricolage !!!
Elle va créer le bokeh d’arrière-plan, diffuser la lumière colorée, créée des éclats lumineux …

Pour les photos, grâce à la fonction liveview, il est facile de voir le résultat avant le déclenchement : bouger légèrement la bouteille et cela changera la photo ; couplé aux changements d’ouverture de diaph, de vitesse, d’intensité de la lumière LED etc.

Pour les changements de teintes; jouer avec la balance des blancs personnalisées …
associée avec les gélatines de couleurs, les possibilités sont infinies !
Vous pouvez également varier l’angle de prise de vu afin d’accentuer le reflet du sujet dans l’eau. 
 L’idée est de ne pas voir le support du sujet.

Enfin, pour varier les photos, utilisez la seringue pour déposer les gouttes d’eau, ou d’encre au cœur du Pappus. ( 2ème partie délicate !)

Pour la retouche (dans CaptureOne mais c’est pareil dans les autres logiciels), j’ai joué avec les curseurs Exposition / Hautes lumières / Ombres et Structure.
Faire au plus simple et au plus rapide.
Le plus long aura été la suppression des petites imperfections.

Au total, ces photos m’auront occupées 3 bonnes heures …

Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/200s - F/4.5
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/250s F/4
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/2500s - F/6.3
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/200s - F/4.5
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/200s - F/4.5
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/50s - F/4.5
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/640s - F/2.8
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/640s - F/3.2
Loris FAE - la macro créative à la maison
ISO 100 - 1/320s / F/6.3

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *